Comment-mettre-des-crépis-sur-une-façade 

Les crépis façade sont des revêtements utilisés en guise de finition d’un enduit protecteur. Ils apportent de l’amélioration visuelle. Ils peuvent protéger les façades extérieures d’une habitation contre les infiltrations d’eau après l’apparition d’une fissure. Ils sont fabriqués avec un plâtre ou un mortier. Faire appel à un professionnel est indispensable pour réaliser les travaux sur des chantiers.

Quel crépi choisir pour ses murs ?

Un projet qui vise à traiter les crépis de façades exige quelques études en amont. Après avoir contacté un artisan, l’établissement d’un devis sera incontournable. Les crépis façade à utiliser dépendront principalement de l’état de vos murs. Nous pouvons vous guider tout au long de la phase de recherche du crépi idéal. Pour une façade en bon état, le crépi acrylique est la meilleure solution. Il a l’avantage de se laver aisément avec de l’eau. Avec un mur poreux, la pliolite est une alternative. Le même conseil est valable si vous avez des murs humides ou abimés. Le produit est résistant. Le crépi élastique est conçu pour les murs fissurés. Les variations climatiques causent parfois certains torts dans les maisons installées dans les régions tempérées. De ce fait, l’idée est d’opter pour les versions dites siloxanes. Le crépi supporte les écarts de température.

À quel moment réaliser les travaux ?

Il est déconseillé de lancer l’opération en hiver ou lors du temps pluvieux. Par conséquent, le professionnel doit être réservé plusieurs mois à l’avance. Durant les fortes canicules, vous éviterez encore d’accomplir cette tâche. En effet, les conditions climatiques auront des répercussions sur la solidité du Chambly crépis façade. Vous pourriez donc voir des décollements. Et parfois, ils vont créer des crevasses. Pour mettre du crépi sur une façade, l’artisan peut utiliser diverses méthodes. Il y a le grattage, l’écrasement, la projection ou à le procédé dit à la taloche. Peu importe la solution sélectionnée, il sera impératif de préparer le mur avant d’enduire le revêtement.

Comment préparer un mur ?

Le crépi façade est une solution adaptée sur différents types de revêtement. Il est adapté pour les maisons en pierre, brique, mur nu ou encore le béton. La préparation commence avec un nettoyage du mur. L’étape améliorera l’accroche. Après la procédure, le rendu devient agréable à voir. La phase consiste à laver le mur avec une buse rotative. La force de l’eau enlèvera toutes les taches visibles. Le traitement anti-mousse prendra ensuite la relève. Le produit sera pulvérisé sur toutes les parties de la murette. À noter que nous utilisons un impritex lors de la préparation. Le support sera rincé. Les imperfections seront réglées à l’exemple des fissures ou des trous. Un mastic est suffisant pour pallier le souci. Le mur sera lissé pour rendre la surface homogène.

Comment appliquer le crépi ?

Une sous-couche rallongera la durée des crépis façade. La démarche est cependant facultative. Au cas où l’approche est adoptée, l’expert laissera sécher pendant 24 heures au minimum. Comme mentionné précédemment, les techniques sont abondantes pour appliquer le crépi. La projection est l’une des plus classiques. Elle préconise l’usage d’une machine. Cette dernière sera composée d’un malaxeur et d’une pompe. Le crépi gratté réclame de travailler à la main le crépi. L’avantage est l’élégance proposée. Le grattage intervient après la projection. L’ouvrier travaille alors en deux temps. Le crépi écrasé est lissé après le jet à l’aide d’une lisseuse. Le rendu obtenu est moiré. Vous obtenez un design moderne. Les maçons traditionnels peuvent quant à eux employer le crépi taloché. Il demandera de la technicité. Dans le cas contraire, les murs délaisseront des marques inélégantes.

Vous avez un projet de rénovation ?

Pour tous vos projets de rénovation en matière de toitures, de façades, d'isolations, de
gouttières ou de velux, faites appel à Picardie Rénovation. N'hésitez pas et demandez un devis
gratuitement !